vendredi 18 septembre 2015

Gâteau choco-noisette ballon de rugby


Aujourd'hui, c'est le coup d'envoi de la coupe du monde de rugby, et c'est aussi aujourd'hui que je reviens (enfin!) poster une nouvelle recette sur mon blog! J'espère avoir à nouveau un peu de temps et de motivation pour vous proposer des desserts chaque semaine, toujours à IG bas évidemment!

Pour en revenir à la recette du jour, j'ai fait ce ballon de rugby il y a quelques temps déjà, pour tester une nouvelle découpe amusante avec mes enfants, et surtout pour pouvoir goûter au délicieux gâteau proposé par Cath sur son blog ici. Verdict: il n'a pas tenu plus d'une minute sur la table, il faut dire que ce jour-là, mes 4 nièces et mes 3 enfants étaient là, j'ai tout juste eu le temps de faire les photos...

La recette:

-200g de noisettes
-100g fructose
-4 oeufs
-4 c.s. huile d'olive douce
-100g chocolat noir corsé + 100g pour le glaçage
-3 c.s. lait écrémé (ou de rhum si vous aimez) + 4 c.s. pour le glaçage
-facultatif: quelques carrés de bon chocolat blanc

Faire torréfier les noisettes 20 à 25 minutes à 160°, sur une plaque recouverte de papier cuisson. Laisser refroidir et mixer en poudre.
Préchauffez le four à 180° C.
Faire fondre 100g de chocolat (1 minute au micro-ondes).
Mélanger tous les ingrédients au fouet et verser dans un moule à génoise rond.
Cuire environ 30 minutes. Laisser refroidir avant de démouler.
Couper une bande de 6 à 8cm au milieu du gâteau, la mettre de côté et rejoindre les deux morceaux pour obtenir la forme du ballon de rugby.
Faire fondre au micro-ondes avec les 4c.s. de lait, lisser au fouet et verser sur le gâteau (et sur la bande de gâteau restant que vous aurez coupée en carrés), lisser avec une grande spatule coudée. Laisser figer, puis décorer avec un tout petit peu de chocolat blanc fondu (vous laisserez les parts qui en contiennent à vos enfants).




3 commentaires:

  1. Ravie qu'il vous ait plu ! Trop mimi ton ballon de rugby ma Sarah, il a du bien plaire aux enfants...
    Bisous ma belle

    RépondreSupprimer

Quelque chose à ajouter?